Posted by: On 21 novembre, 2012 Category: Actualités Partager sur Twitter Partager sur Facebook

Pourquoi une boisson de l’effort adaptée à la météo ?

Article boisson en fonction météo

Pratiquer un sport au niveau amateur ou professionnel, c’est soumettre son corps à des sollicitations inhabituelles. Des sollicitations physiques et mécaniques qui se répercutent sur les tissus osseux et musculaires, des sollicitations énergétiques pour répondre efficacement aux besoins de l’organisme mais également des sollicitations liées à l’adaptation de l’organisme à son environnement. Pour répondre à toutes ces sollicitations et dans un souci de performance, l’organisme doit être d’une part bien entrainé mais également « alimenté »  en carburant de la manière la plus efficace possible. L’intérêt de proposer des solutions nutritionnelles dont la composition est spécifique des conditions climatiques permet d’appréhender une composante supplémentaire de la performance physique tout en alimentant de façon optimale la machinerie énergétique.

 

Des compositions nutritionnelles adaptées aux conditions climatiques, un consensus sur l’efficacité

 

Beaucoup d’auteurs ont consacré leurs recherches aux effets des boissons de l’effort d’apport glucidique sur la performance, les risques de blessures, le confort gastrique etc …  Il est maintenant admis que le fait d’apporter un supplément nutritionnel à base de glucides, de minéraux et d’eau améliore significativement la performance [Jeukendrup, 2000].

Mais de nombreuses recherches ont été menées sur l’impact des conditions climatiques sur le fonctionnement de l’organisme à l’effort. Leurs résultats vont tous dans le même sens : « La composition en termes de charge glucidique, de source de minéraux, de source d’oligo-éléments doit être adaptée aux conditions dans lequel l’effort est pratiqué » [Coyle, 1996 ; Jeukendrup, 2004 ; Costill, 1989 & 1987 ; Watson, 2011].

 

En hiver, favoriser l’apport glucidique et le rééquilibrage de l’organisme

 

Image Trail Oxsitis du Sancy

Photo : Trail Oxsitis du Sancy

On a de cesse de le répéter mais en période fraiche, le sportif a tendance à oublier de s’hydrater. Contrairement à l’été et l’effet de la chaleur, l’organisme est moins soumis la sensation de soif, et tout doucement la déshydratation peut s’installer. Il est donc conseillé de boire autant l’hiver que l’été pour éviter ce phénomène de déshydratation entrainant baisse de performance, douleurs musculaires, crampes …

Une composition spécifiquement adaptée aux conditions climatiques froides permet d’anticiper ce problème. En effet, partant du principe que le sportif absorbe moins de liquide, il est important que la moindre quantité qu’il boit soit riche en glucides et en minéraux. D’une part pour fournir une énergie suffisante dans un plus petit volume, mais également pour faciliter l’assimilation et permettre une meilleure hydratation en facilitant l’entrée d’eau dans les cellules.

Par ailleurs, il est également intéressant de prendre en considération les changements métaboliques liés à la saisonnalité. La période hivernale est le théâtre de modifications des statuts vitaminiques et minéraux. On constate en effet des carences particulières qu’il semble intéressant de compenser pour un meilleur rendement de l’organisme et un rééquilibrage nutritionnel de celui-ci [cf. article « Hiver et nutrition sportive »].

 

En climat chaud, optimiser la réhydratation et la compensation des pertes minérales

 

Contrairement à l’hiver, en été, les signaux de soif sont si puissants que le réflexe de s’hydrater est omniprésent. La supplémentation nutritionnelle doit être adaptée à cette consommation importante de volume de boisson. Fournir des concentrations glucidiques identiques à celles apportées l’hiver serait une erreur. Une surcharge glucidique entrainerait des difficultés d’assimilation et une gêne gastrique évidente, impactant directement la performance du sportif. Il est donc admis que l’apport d’une boisson concentrée à environ 4 à 6% de glucides remplit parfaitement son rôle de supplément nutritionnel en climat chaud.

Mais la source glucidique n’est pas le seul paramètre à prendre en considération dans le choix de sa boisson glucidique. La source et la charge minérale est également primordiale en conditions chaudes compte tenu du volume de sueur perdu nettement supérieur. Une compensation de ces pertes est très importante pour éviter tous les phénomènes liés à la déminéralisation (douleurs, courbatures, pertes de lucidité, crampes, voire hyponatrémie). L’apport de sodium, de potassium, de chlore, et bien d’autres minéraux est parfaitement justifié et nécessaire en conditions climatiques chaudes.

 

Pour les climats intermédiaires, un équilibre Hydratation / Apport énergétique

 

En climat doux, le principal objectif de la supplémentation nutritionnelle est de réhydrater correctement l’organisme et de fournir une source glucidique suffisante pour maintenir le niveau de performance mais pas trop importante pour ne pas entrainer des soucis d’assimilation et de confort gastrique.

Des sources variées de glucides (saccharose, fructose, glucose, maltodextrines) semblent pertinentes pour remplir l’ensemble des fonctions énergétiques. En complément, une source minérale adaptée (sodium, chlore, potassium) permet de compenser les pertes et de limiter les risques de lésions musculaires.

 

A chaque saison sa boisson !

 

Si il y a bien une chose à retenir, il s’agit de cette phrase : « à chaque saison sa boisson ». Pour donner la pleine mesure de son potentiel, l’organisme a besoin du meilleur, au meilleur des moments, dans les meilleures conditions possibles. Le fait de proposer des compositions spécifiques du climat et des besoins du sportif permet d’être plus efficace en termes d’écoute de son corps, de maintien du bien être de celui-ci et defourniture du meilleur de son potentiel.

 

Julien Raoux

Oxsitis® Labs-Nutrition

Laisser un commentaire

  • Boutique en ligne

      Cliquez sur le produit de votre choix

  • Oxsitis, devenez Fan!

        • Archives

          maud-gobert-team-oxsitis-odlo

          UTMB 2017 – Un Bon Millésime !

          L'édition de l'ultra trail du Mont-blanc 2017 a été un sacré millésime. Nous vous remercions tous de nous faire confiance...

          Blog

          Oxsitis, Fournisseur en nutrition sportive du Haut Niveau

          Oxsitis est devenu en quelques années l’une des références en matière de nutrition dans le monde du sport professionnel. Surtout...

          zegrrzgey2s

          Les Sacs Oxsitis, tous les tests sont unanimes : le top

          Trails Endurance Mag les a testés pour vous ! Vous avez besoin d’un nouveau sac pour votre prochain Ultra Trail...

          article-blog-sac-femme-oxsitis

          Un sac pour les FEMMES, mais Pourquoi ?

          La morphologie Féminine n'est pas celle de l'homme, on ne vous apprend rien! Et pourtant Oxsitis est la seule marque...