Posted by: On 18 août, 2009 Category: Actualités Partager sur Twitter Partager sur Facebook

Hydratation et Alimentation

En prévision des futures grandes échéances qui arrivent (UTMB, CCC, trail du Sancy, Templiers, SaintéLyon…), nous vous proposons aujourd’hui de suivre les conseils de Thomas Lorblanchet, Champion du monde de trail 2009 et double vainqueur des Templiers en 2007 et 2008.

Thomas va cette année participer à la CCC et vous propose ici quelques solutions pour gérer au mieux votre alimentation et votre hydratation durant l’effort.

Conseils et Nutrition en Trail

L’important sur les courses de fond est de  »durer ».

Pour arriver à ses fins, 2 paramètres primordiaux sont à prendre en compte.

Premièrement la préparation et l’entraînement qui vont permettre de faire évoluer ses capacités physiques au fil de la saison et au fil des saisons… Mais ce n’est pas le sujet abordé aujourd’hui, et l’on y reviendra prochainement.

Second point, la stratégie alimentaire et le ravitaillement pendant l’effort.

Régularité dans l’apport :

Aussi bien hydrique, qu’énergétique.

L’apport optimal se joue autour de 5 à 600 mL par heure en ce qui concerne l’hydratation et 40 à 50g de glucide pour la partie énergétique.

L’assimilation va se faire sur une moyenne de 200mL par 20′, ceci afin d’éviter un stockage inutile dans l’estomac et une sensation de lourdeur intestinale.

Donc à vos calculatrices !!!

La régularité dans l’apport et le respect de ces quantités sont les seules gages pour éviter une déshydratation, un surdosage ou une hypoglycémie.

En ce qui concerne l’hydratation la meilleure stratégie est de fractionner au maximum les prises c’est à dire boire avant d’avoir soif, et boire grosso modo 100 mL toutes les 10′. A titre indicatif, cela correspond à 2 grandes aspirations sur la poche à eau (bouche pleine).

Pour ce qui est de l’apport énergétique, même  »combat ». Le plus simple est de coupler le tout avec l’apport hydrique.

L’alternance :

Entre la poudre, les gels, les barres, etc… Que choisir ?

La meilleure méthode pour  »durer » et pour éviter l’écoeurement est d’alterner entre les différentes solutions proposées.

A savoir par exemple : Boisson énergétique, Eau+Gel, Eau+Barre, etc…

Oxsitis : La solution idéale ?

L’avantage du système d’ Oxsitis est de permettre avec la même poche à eau de pouvoir assurer ces différents points.

A savoir une bonne hydratation et l’alternance Boisson énergétique, Eau+Gel ou Eau+Barre.

La barre énergétique est intéressante sur les épreuves type Ultra pour d’une part avoir à mastiquer (changer la routine et entretenir le système digestif) et d’autre part éviter la casse musculaire. Prendre des barres à base de protéines, est intéressant sur les épreuves très longues.

img_3807

Cas pratique :

A voir selon l’organisation et la distance entre chaque ravitaillement.

Début de course : régler le mélangeur en position eau + Climadrink (A adapter selon la T°C extérieure). Boire une aspiration toutes les 5′ (ou 2 aspirations toutes les 10′) ce qui correspondra à votre bon dosage (Hydrique + Energétique). Vous pouvez rester sur ce mode pendant les 2 premières heures par exemple.

Seconde moitié ou à l’amorce d’une difficulté : régler le mélangeur en position eau pure et vous complétez votre ravitaillement par des gels purs. Compter 1 gel par 30′.

En règle générale, on trouve 20g de Glucides par tube de gel. Donc 2 gels = 40g = 1 heure = 500mL d’eau.

Sur un Ultra ou course longue distance : Mélangeur en mode Eau avec Barre (protéinée ou non), attention au dosage glucidique.

L’avantage est de pouvoir changer de formule en cours de route afin d’éviter l’écoeurement et d’assurer une bonne hydratation et un apport énergétique optimal.

Maintenant, tout est question de choix et de préférence, mais quelque soit votre décision, ne testez pas le jour J. Prenez ce que vous avez essayé à l’entraînement et qui vous convient.

Alors bon courage à tous et prenez du plaisir sur vos sentiers.

Thomas Lorblanchet

Laisser un commentaire

  • Boutique en ligne

      Cliquez sur le produit de votre choix

  • Oxsitis, devenez Fan!

        • Archives

          Blog Conseils Sancy

          Comment bien s’alimenter pour préparer sa course ?

          A quelques jours du départ du Trail Hivernal Oxsitis Sancy Mont-Dore, ce n'est pas le moment de tout gâcher...

          Blog

          Plutôt sac ou ceinture d’hydratation pour le trail Hivernal Oxsitis Sancy Mont-Dore ?

          A l’heure des préparatifs pour votre Trail Hivernal Oxsitis Sancy Mont-Dore, vous devez vous poser la question de quel système...

          © crédit photos : Trails du Sancy/ Cyril Crespeau

          Petits conseils pour préserver son système d’hydratation du gel.

          Retrouvez toutes nos petites astuces pour protéger votre système d'hydratation du gel lors de vos sorties Trail/Running....

          Capture d’écran 2017-12-21 à 16.11.31

          PARTAGEZ DE NOUVELLES EXPERIENCES TRAIL

          Week-end d'entrainement Spécifique Trail (tout niveau). Vous serez hébergés dans des lieux insolites offrant séances de relaxation et bien-être. Oxsitis...